jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

RENCONTRE AUTOUR DES PROBLEMATIQUES DU SECTEUR DU TOURISME: La tutelle et la Fopits s’entendent pour améliorer les procédures de mise en œuvre du crédit hôtelier



 
Suite aux attaques du patron de la Fopits au ministre Alioune Sarr, c’est autour d’une table que des solutions ont été trouvées en vue de la relance du secteur du tourisme fortement impacté par le Covid-19. De l’avis du patron du tourisme, une meilleure diligence sera apportée pour améliorer les procédures de mise en œuvre du crédit hôtelier qui avait, jusqu’ici, enregistré des lenteurs dans sa réalisation. 
 
 
 
Le secteur du tourisme a été fortement impacté par la pandémie à Covid-19. Une crise qui a plombé depuis plus de deux ans les activités du secteur. Une situation à l’origine de la colère de Mamadou Racine Sy qui a récemment accusé la tutelle d’être à l’origine des lenteurs notées dans la mise en œuvre du crédit hôtelier. Des attaques qui ne sont pas restées sans conséquences. En effet, une rencontre a été organisée, hier, entre le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr et les acteurs de la Fédération des organisations patronales de l’industrie touristique du Sénégal (Fopits) conduits par leur président Mamadou Racine Sy entouré de plusieurs autres responsables, en l’occurrence, Mamadou Sow (président du syndicat patronal des agences de voyages), Boubacar Sabaly, Pathé Dia (Saly Portudal), Issa Barro (Fatick-Sokone), etc. Une rencontre qui charrie beaucoup d’espoirs quant à la relance prochaine du secteur. Réunis autour de l’état d’avancement de la mise à disposition du crédit hôtelier destiné aux investissements et à la relance d’un secteur touristique fortement sinistré suite au Covid..., des recommandations ont été faites pour permettre au secteur de sortir la tête de l’eau. Et, c’est le ministre Alioune Sarr qui donne le ton, convaincu qu’il faut dépasser les malentendus et mettre en place une solide coalition Etat/Patronat du Tourisme/Banques/Fonds de garantie. Poursuivant, il annonce qu’une meilleure diligence sera apportée pour améliorer les procédures de mise en œuvre du crédit hôtelier. S’y ajoute la disponibilité du ministre à travailler à l’instauration d’un climat apaisé dans le secteur. Les parties ont appelé les Banques partenaires Nsia et Bnde à alléger les procédures de mise à disposition du crédit surtout avec le concours de l’Etat via l’intervention du Fongip. De son côté, la Fopits, sous la houlette de Mamadou Racine Sy, s’est cette fois-ci félicitée de la disponibilité, de l’humilité et de la grandeur du ministre Alioune Sarr qui, dit-il, a présidé la réunion avec un accent fort mis sur la sincérité et la qualité des interventions. Les hôteliers n’ont pas manqué de saluer les efforts considérables déployés par le président de la République en vue d’atténuer les effets néfastes de la crise Covid et leur impact négatif sur la marche du tourisme-hôtellerie qui constitue le deuxième secteur d’activité économique au Sénégal.
 
M. CISS
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Micmacs

Imbroglio

Grenouille

De conserve

Pamiblé

Quotas

Assises

Scories

Cash Transfert: un pactole de 43 milliards aux 542.956 ménages répertoriés dans le fameux Registre national unique.

Révolution


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse

Covid : 1 décès et 313 nouveaux cas