jotaay

POUR UNE GESTION COLLEGIALE DES AFFAIRES DE LA CITE : Ousmane Sonko demande à leurs alliés de tout faire pour éviter au Président Diomaye la solitude vécue par le Président Sall



POUR UNE GESTION COLLEGIALE DES AFFAIRES DE LA CITE : Ousmane Sonko demande à leurs alliés de tout faire pour éviter au Président Diomaye la solitude vécue par le Président Sall

 
Le Président nouvellement élu a convié ce samedi ses alliés afin de les remercier pour leur engagement à ses côtés, mais aussi les féliciter de cette grande victoire obtenue avec l’appui du peuple. Le Premier ministre Ousmane Sonko a profité de l’occasion pour demander à chacun de garder à l’esprit la grande responsabilité qui leur incombe tous dans leur compagnonnage avec le Président Bassirou Diomaye Faye. Sonko appelle ainsi les alliés à rester mobilisés auprès du Président Bassirou Diomaye Faye, pour lui éviter le sort du Président Macky Sall.
 
 
 
C’est à l’hôtel King Fahd Palace que la rencontre entre le Président Bassirou Diomaye Faye et les leaders de sa coalition s’est tenue ce samedi 6 avril, leur première depuis l’élection présidentielle. Une occasion saisie par ce dernier pour remercier chacun d’eux pour son engagement et sa contribution dans cette victoire. Ousmane Sonko, qui a magnifié les efforts fournis, demande à ses camarades de maintenir le cap. «Le peuple a porté son choix sur notre équipe, nous devons mériter sa confiance. Nous ne sommes certes que des humains, mais nous devons faire les meilleurs choix possibles. Nous pouvons nous tromper, nous pouvons commettre des erreurs, mais sachez qu’il n’y aura pas de faute dans la gestion», a-t-il lancé d’emblée à leurs alliés.
Pour lui, le sort du Président Macky Sall doit leur servir de leçon. La solitude s’est manifestée de manière flagrante en fin de règne du Président sortant, mais en réalité cette solitude l’a accompagné durant tout le règne, dit-il, invitant les membres de la coalition à tout faire pour que le Président Diomaye ne ressente pas cette solitude. «J’ai eu la chance indirectement d’avoir vécu les derniers moments du Président sortant (Ndlr : Macky Sall). Et l’enseignement que j’en tire le plus, c’est la solitude. Mais, ce n’est pas seulement une solitude de fin de règne. Je me suis rendu compte que c’était une solitude de tout son règne. Mais tant qu’il avait des choses à distribuer, il voyait des gens faire semblant d’être autour de lui», a affirmé le leader de Pastef, en présence du Président Bassirou Diomaye Faye, qui recevait ce samedi les leaders de la coalition Diomaye Président.
Ousmane Sonko demande ainsi aux alliés d’accompagner le Président, en lui prodiguant de bons conseils, mais aussi à se solidariser des décisions prises majoritairement. Il les appelle également à être le bouclier du projet, pour parvenir aux résultats escomptés. «Nous avons tous l’obligation d’accompagner le Président Diomaye Faye. Ce n’est pas dans un souci de le contrôler, nous le connaissons. Et je sais qu’il n’y a personne dans cette salle qui ait plus les aptitudes et les capacités à remplir les missions qu’on lui a confiées. Mais, une seule personne ne peut gérer un Etat», a déclaré le Premier ministre.
Concernant certains choix qui ont été posés depuis leur accession au pouvoir, Ousmane Sonko rassure. «C’est l’intérêt du peuple qui est mis en avant. Nous avons posé des actes, fait des choix en mettant exclusivement au-devant l’intérêt des Sénégalais (….) Nous allons continuer ainsi, jusqu’à la fin du mandat», a-t-il assuré.
 
Diomaye : «nous voilà dans la première phase, la conquête des leviers de transformation qualitative de la vie des citoyens»
 
Prenant la parole, le Président Diomaye a embouché la même trompette que son Premier ministre. Après avoir remercié et félicité toutes les personnes qui ont participé à sa victoire éclatante au soir du 24 mars dernier, le nouveau chef de l’Etat les a invités à rendre grâce à Dieu pour avoir fait d’eux les artisans de la rupture que les Sénégalais espéraient tant. «Il y en a qui ont peut-être fourni beaucoup d’efforts, dépensé plus d’argent que nous pour cette campagne, mais Dieu nous a choisis pour diriger la destinée des Sénégalais pour les cinq prochaines années, donc rendons lui grâce», a lancé le nouveau président de la République, qui magnifie la détermination des uns et des autres tout au long de la campagne électorale. «Notre engagement était sincère et le peuple nous l’a rendu. Nous étions la seule coalition à drainer des foules même à 6 heures du matin. Et nous voilà dans la première phase qui consiste en la conquête des leviers de transformation qualitative de la vie des citoyens. C’est une responsabilité qui nous incombe désormais à tous», souligne le chef de l’Etat.
A l’en croire, ils ne doivent jamais perdre de vue tous les sacrifices qui ont été consentis sur le long chemin de cette quête du pouvoir. «Le peuple nourrit un grand espoir pour ce nouveau régime que nous sommes. Nous devons être à la hauteur de nos responsabilités et pour y arriver, cela demande une posture, une démarche et une attitude exemplaires», dit-il.
 
 
«Nous allons traverser beaucoup d’épreuves à cause de la situation déplorable que nous avons trouvée»

 
 
 
D’après le Président Diomaye Faye qui aborde la question de l’organisation de leur coalition, les textes qui régissaient les conditions d’adhésion à la coalition Diomaye Président devront être changés puisque ces derniers ne peuvent pas conditionner la façon d’évoluer désormais dans cette coalition. « Il faut que l’on détermine comment nous allons cheminer ensemble ces cinq prochaines années. Nous allons traverser beaucoup d’épreuves à cause de la situation déplorable que nous avons trouvée. Nous allons donc devoir structurer la coalition, évaluer la présidentielle. Nous avons certes gagné ce scrutin, mais il nous reste d’autres élections à vivre», déclare le Président Faye.
 
Ndèye Khady D. FALL
 
 
 
 
 
 
 
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité

Tout baigne



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030