jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
LOI D’AMINISTIE POUR TOUTE PERSONNE CONCERNEE : Me Ciré Clédor Ly met la pression sur Ousmane Diagne et exige la libération des détenus politiques dès ce week-end 30 ANS DU GENOCIDE DES TUTSIS AU RWANDA : L’ambassade du Rwanda au Sénégal ressuscite les souvenirs douloureux de cent jours de massacre et magnifie le capitaine Mbaye Diagne POUR UNE GESTION COLLEGIALE DES AFFAIRES DE LA CITE : Ousmane Sonko demande à leurs alliés de tout faire pour éviter au Président Diomaye la solitude vécue par le Président Sall GOUVERNEMENT AU SERVICE DU BIEN-ÊTRE PRIMORDIAL DES SÉNÉGALAIS : Le Pm annonce la couleur, des ministres donnent le ton JUSTICE, INTÉRIEUR ET FORCES ARMÉES : Un ancien Cemga, un ancien Haut Comgend et un Procureur aux manettes des ministères de souveraineté DISCOURS A LA NATION:La Communauté africaine note Bassirou Diomaye Faye ABROGATION DU DECRET PORTANT DERNIERES MESURES DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA MAGISTRATURE : Bassirou Diomaye Faye retire le poste de Premier président de la Cour suprême à Abdoulaye Ndiaye 🇸🇳 SPÉCIAL 4 AVRIL | CÉRÉMONIE DE LEVÉE DES COULEURS DÉBUT DU MAGISTERE DU PRÉSIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE : Ousmane Sonko, nommé Premier ministre, prévient qu’il s’agira de servir et pas se servir MAMADOU BADIO CAMARA AU PRÉSIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE :«A l’heure où surgiront les inévitables tentations du pouvoir, l’ivresse de la puissance, (…), il faudra se souvenir de la main de Dieu…»

LE PRÉSIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE RASSURE LE PEUPLE : «Je garderai toujours à l’esprit les lourds sacrifices consentis afin de ne jamais vous décevoir»



LE PRÉSIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE RASSURE LE PEUPLE : «Je garderai toujours à l’esprit les lourds sacrifices consentis afin de ne jamais vous décevoir»

 
 
 
Le peuple sénégalais a porté son choix sur Bassirou Diomaye Faye pour diriger sa destinée ces cinq (5) prochaines années. Le Président nouvellement élu dit comprendre la responsabilité et la gravité de la charge tout en s’engageant à travailler pour un changement systémique, mais aussi à la préservation de la paix et de la cohésion nationale.
 
 
C’est effectif, le Président Bassirou Diomaye Faye a été installé officiellement hier en tant que cinquième (5e) président de la République du Sénégal, après sa prestation de serment devant le Conseil constitutionnel. Le jeune chef de l’Etat, après avoir souhaité la bienvenue à ses hôtes, a remercié le Conseil constitutionnel pour son rôle déterminant dans le bon déroulement du processus électoral jusqu’à son terme. «Je mesure le poids de la responsabilité et la gravité de la charge. Qu’il me soit permis de rendre grâce à Dieu, Tout Puissant, le Maître des destins et d’exprimer ma profonde gratitude à ma famille pour son soutien indéfectible et au peuple sénégalais pour la confiance placée en moi», a déclaré d’emblée Bassirou Diomaye Faye.
Il dit garder à l’esprit «le souvenir douloureux des martyrs de la démocratie sénégalaise, des amputés, des blessés et des anciens prisonniers. Je garderai toujours à l’esprit les lourds sacrifices consentis afin de ne jamais vous décevoir», promet-il.
 
 
«Plus de souveraineté…»
 
Pour lui, c’est le Sénégal qui a gagné le 24 mars 2024. «Je suis conscient que les résultats sortis des urnes expriment un profond désir de changement systémique. A travers mon élection, le peuple sénégalais s’est engagé, dans la voie de la construction d’un Sénégal souverain, juste et prospère, dans une Afrique en progrès», clame-t-il avant de promettre : «dans cette œuvre de construction d’un Sénégal nouveau, je travaillerai inlassablement à la préservation de la paix et de la cohésion nationale. Je garderai à l’esprit que notre ressource la plus précieuse demeure la stabilité politique de notre pays. Je mobiliserai les Sénégalais d’ici et de la diaspora autour d’un projet national fédérateur et orienté vers un futur serein. Un projet national respectueux des identités spécifiques, compris et partagé par tous, dans un esprit de solidarité, pour le bonheur de tous».
 
 
«Sous mon magistère…»
 
 
Le Président Bassirou Diomaye Faye dit s’engager, par la promotion du culte du travail, de l’éthique de gestion, de la discipline et de l’amour de la patrie, à mettre résolument et durablement le Sénégal dans la voie du progrès économique et social. Sur le plan africain, le 5e président de la République du Sénégal soutient que l’ampleur des périls sécuritaires et des nombreux défis à relever, oblige tous les peuples à plus de solidarité. «J’entends clairement la voix des élites décomplexées qui disent haut et fort notre aspiration commune à plus de souveraineté, au développement et au bien-être. Aux côtés de mes pairs, je réaffirme l’engagement du Sénégal à renforcer les efforts déployés pour la paix, la sécurité, la stabilité et l’intégration africaine», dit-il avant de se tourner vers les pays amis et partenaires du Sénégal. «Je réitère l’engagement et l’ouverture du Sénégal à des échanges respectueux de notre souveraineté, conformes aux aspirations légitimes de notre peuple, dans un partenariat mutuellement gagnant», assure-t-il. Pour finir, le Président Faye assure que sous son magistère, le Sénégal sera «un pays d’espérance, un pays apaisé, avec une justice indépendante et une démocratie renforcée».
 
Ndeye Khady D. FALL
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé


Les trois « J »

Démackysation

Le Maodo ressuscité

De l’ombre à la lumière

Exception

Ultime bavure

Cuvée

Prompteur

Maturité

Sprint final



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030