jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
ELECTIONS LÉGISLATIVES ET NOUVEAU GOUVERNEMENT: Moustapha Niasse et Cie regrettent la faible part réservée à l’Afp PROJET D’AMNISTIE DE KARIM WADE ET KHALIFA SALL:Le Pds rejette, Taxawu minimise REBELLION AU SEIN DU PARTI SOCIALISTE Le Comité d’initiative du Car/Ps descend le Sg des Jeunesses socialistes Bounama Sall et appelle les jeunes du parti à rejoindre leur cause EXPOSITION PHOTO SUR LA POLLUTION DE LA BAIE DE HANN :Natal Mag et Osiwa poursuivent la sensibilisation des riverains LE RAPPORT MÉDICAL D'ADJIA THIARÉ PARLE D'HYMEN INTACT: Me Abdy Nar Ndiaye révèle que Kaliphone a le soutien du couple présidentiel et compte demander une contre-expertise KALIDOU KOULIBALY, CAPITAINE DES LIONS :«Au Mondial, montrer que nous sommes l’une des meilleures équipes au monde» BRAS DE FER AUTOUR DU STADE IBRAHIMA BOYE DE GUÉDIAWAYE Ahmed Aïdara suspend la convention entre la mairie et Gfc, Lat Diop dénonce une décision unilatérale et entend ester en justice KALIFONE SALL DEFIE LA JUSTICE:  «Si je fais de la prison et que Ousmane Sonko ne m’y  rejoint pas, là je saurais qu’il n’y a pas une justice au Sénégal» CONCERTATIONS SUR LA VIE CHERE :Les consommateurs exhibent les maux qui grèvent le pouvoir d’achat des ménages SOMMET DE LA CEDEAO À NEW YORK ET AG DE L’ONU: La diplomatie malienne s’oppose à la venue de Macky Sall et Cie à Bamako et tire sur tout le monde à la tribune de l’Onu

CORTEGE DE MOTOS, PARADE, BOUSCULADES, SUPPORTERS, RIVALITE DES GRIOTS… :La passation de service hyper méga folklorique entre Matar Ba et Yankhoba Diatara



Passation de service en toute sobriété a-t-on dit ? Yankhoba Diatara et Matar Ba ont dépassé les limites. Ils ont transgressé littéralement les règles. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ambiance était à son paroxysme ce mercredi au siège du ministère des Sports. Matar Ba a passé le témoin à Yankhoba Diatara dans une ambiance folklorique, devant plusieurs de leurs militants et sympathisants.
 
Les habitants de la Zone B de Dakar ont vécu un après-midi très mouvementé et folklorique hier. Aux allures d’un meeting politique, la passation de service entre Matar Ba, ministre sortant et le tout nouveau ministre des Sports, Yankhoba Diatta, a mobilisé un monde fou devant le siège de l’institution. Entre le cortège de motos de Yankhoba Diatara, les bousculades entre policiers et journalistes, les rivalités entre griots des deux ministres et la parade qui les a accompagnés à leurs sorties, une passation de service au ministère des Sports n’a jamais autant attiré.
Le fait le plus marquant, c’est l’absence des présidents de fédérations et certains groupements sportifs, même si leur présence n’était pas obligatoire. Le football était représenté par Amadou Kane, 6e vice-président de la Fsf et Amsatou Fall, directeur exécutif de la Lsfp. La lutte a été représentée par son président Bira Sène et Gris Bordeaux en tant que président des lutteurs en activité. Amadou Dia Ba et Awa Nar Fall (Roller) étaient aussi présents. Bien évidemment le Cnoss été représenté par Ibrahima Wade.
 
En guise de soutien à Matar Ba, Mame Boy Diao était aux côtés du ministre sortant. L’ancien député Moustapha Diakhaté aussi était de la partie.
 
Yankhoba Diatara arrive escorté par une dizaine de motards
 
Naturellement, c’est Matar Ba qui a rejoint le premier ses désormais anciens bureaux. Il était accompagné de quelques-uns de son entourage, chauffeurs, garde du corps... Ensuite ses militants ont rejoint les lieux avec une grande mobilisation. C’est avec des larmes, la tristesse totale qu’ils ont franchi les portes de l’immeuble qu’ils avaient fini par habiter pendant les 8 ans que Matar Ba est resté à la tête du sport sénégalais.
Ensuite ce sont les partisans de Yankhoba Diatara qui à leur tour s’approprient les lieux. Eux aussi étaient venus nombreux, plusieurs même ont fait le déplacement depuis Thiès. Très joviaux et pressés de découvrir le nouveau fief de Yankhoba Diatara, ils guettaient avec impatience l’arrivée de ce dernier
C’est peu après 13h, sous un soleil de plomb, que Yankhoba Diatara s’est pointé au ministère des Sports. Il est arrivé avec une forte escorte d’une dizaine de motards. Un show de klaxons et d’accélération des motards qui l’accompagnaient a marqué sa descente, sa première dans ses nouveaux bureaux.
Les journalistes boudent, menacent de boycotter avant d’être rappelés par le directeur de Cabinet et le secrétaire général du ministère des Sports
C’est après le rush des militants et des supporters que la presse a voulu entrer pour couvrir l’évènement. C’est là qu’une grosse bousculade a éclaté. La police qui n’avait pas reçu l’ordre de laisser passer les médias avait bloqué les portes. La presse boude et menace de s’en aller et ne pas couvrir la passation de service. C’est sur l’intervention du directeur de Cabinet Ibrahima Ndao et de Paul Dione le secrétaire général du ministère des Sports que les journalistes ont cédé et rejoint finalement la salle ou devait se passe la rencontre.
 
Les pro Matar Ba en larmes, les griots monopolisent la parole
 
Dans la salle, au rez-de-chaussée du ministère des Sports, la tristesse était grande quand Matar Ba a franchi la porte. L’ambiance était morose. Ses proches, ses militants et compagnons n’ont pu retenir leurs larmes. Mais ce qui a le plus été gênant, c’est la rivalité entre les griots de Matar Ba et ceux de Yankhoba Diatara. Impossible de démarrer la cérémonie en vrai. Les groupes de griots, de part et d’autre, avaient perdu le sens de la mesure. Pendant plusieurs minutes chacun de son côté effeuillait l’arbre généalogique du nouveau ministre et du ministre sortant.
 
Matar Bâ promet son soutien indéfectible à son jeune frère Diatara
 
En remettant les clefs du ministère des Sports à son nouveau locataire, Matar Ba s’est dit convaincu du choix de Yankhoba Diatara à la tête de ce département. «Je suis convaincu que le choix porté sur votre personne par le Président Macky Sall pour diriger le département des Sports est le meilleur, parce que, comme à son habitude, il l’a fondé sur des critères pertinents d’aptitude et de compétence, sur votre sens de l’Etat et du service public, votre engagement indéfectible à servir la nation, mais également sur les qualités humaines exceptionnelles et indéniables qui caractérisent votre personnalité», a-t-il indiqué dans sa prise de parole. A Yankhoba Diatara, Matar Ba promet «un soutien indéfectible», mais aussi et surtout «d’être avec lui pour le guider dans les chemins du sport sénégalais». Cependant, il n’a pas manqué de souligner  «les échéances futures, proches et immenses, notamment la Coupe du monde au Qatar qui est déjà arrivée et dont la préparation a commencé.»
Pour terminer, Matar Ba a réitéré son «engament indéfectible» au président de la République.
 
Yankhoba Diatara désigne Matar Ba, invité d’honneur de la délégation sénégalaise à la Coupe du monde Qatar 2022
 
«Tous comme un seul homme derrière le premier supporter de tous les sports, nous continuons à soutenir les Lions de toutes les disciplines pour une victoire du peuple sénégalais», c’est ce qu’ambitionne le tout nouveau ministre des Sports.  «Ça fait plus de 20 ans que je suis avec Matar Ba. Je suis marqué par sa disponibilité, sa courtoisie, sa générosité et cet engagement républicain et politique renouvelé à l'endroit du Président Macky Sall», déclare Yankhoba Diatara en direction de son prédécesseur.
Ensuite, Yankhoba Diatara propose devant la presse Matar Bâ comme représentant du ministère à Orléans pour aller soutenir les Lions face à la Bolivie. Une première proposition que Matar Ba a refusée en désignant Ibrahima Ndao, son directeur de Cabinet. Yankhoba Diatara, poursuivant, lui demande aussi «d'être l'invité honneur à la Coupe du monde au Qatar» et de préciser  «nos chambres seront côté à côté. Vous serez mon premier collaborateur,» lui dit-il.
 
Yankhoba Diatara : «je serai le ministre de tous les Sports»
 
«Le chantier sera certes vaste, mais tous ensemble, nous pourrons relever les défis qui se dresseront devant nous», lance Diatara. Par ailleurs, pour dérouler un nouveau plan de travail, le patron du sport rassure toutes les disciplines sportives.  «Je puis vous rassurer et vous assurer que je serai le ministre de tous les Sports. Je serai le ministre de tous les Sports, le supporter de toutes les disciplines. Le chantier est vaste. Nous voulons tous la réussite de notre sport. Les reformes entamées seront poursuivis, les infrastructures renforcées, le consensus, mon credo. ‘’Nagnu continuer manko wutti ndam li’’», dira-t-il.
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Coaching

Nouvel élan

Options

Palabres

Cuvée

Jauge

Supplique

Terreur de l’équilibre

Bretteurs

Teams


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse