jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
100 JOURS AU POUVOIR DU NOUVEAU RÉGIME : L’Apr parle de 100 jours de confinement de Diomaye par Sonko et flaire la chasse aux sorcières NOMINATIONS AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ  : Le Sames en colère demande des réparations immédiates ANNULATION DU DÉBAT D’ORIENTATION BUDGÉTAIRE : Politiques, experts parlementaires… analysent le bras de fer entre l’Assemblée nationale et le Premier ministre Abdou Mbow au PM : « Le Sénégal n’est pas une rue publique mais une République » Stratégie de financement ciblé du ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire :  Le ministre Alioune Dione gâte 54 organisations de Bambey et avertit qu’il faudra rembourser jusqu’au dernier centime RENOUVEAU DU PARTENARIAT ENTRE DAKAR ET PARIS : Diomaye et Macron pour un partenariat équilibré au service des intérêts réciproques des deux peuples et fondé sur un respect mutuel RAPPORT DE LA BANQUE MONDIALE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE DU SENEGAL : La dette publique a atteint 80,8% du PIB en 2023, l’accélération des réformes de l’administration fiscale préconisée pour stimuler la mobilisation des recettes intérieures EXCÉDÉS PAR LES AGISSEMENTS D’OUSMANE SONKO : Des compatriotes écrivent au Conseil constitutionnel et leur demandent de constater la démission du Président Bassirou Diomaye Faye CAMP GRATUIT DE LA CHIRURGIE A SICAP MBAO : La cataracte serait la première cause de cécité dans le pays BASSIROU DIOMAYE FAYE À BAMAKO DEVANT ASSIMI GOÏTA : «La position malienne, quoique rigide, n'est pas totalement inflexible… la Cedeao est très malmenée, mais nous ne devons pas nous résigner»

CANDIDATURE À LA PRÉSIDENTIELLE : Souleymane Ndéné Ndiaye met sur la balance son profil, sa personnalité, son expérience et son programme adéquat




 
 
 
Et un candidat de plus issu de la coalition Benno Bokk Yakaar. Après les défections de Aly Ngouille Ndiaye, Boun Abdallah Dionne, Mame Boye Diao, l'ancien Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a déclaré sa candidature à l'élection présidentielle de 2024. L'avocat a décidé de prêcher pour sa paroisse en 2024. Il a notamment promis de sortir la jeunesse de la détresse.
 
 
La coalition Benno Bokk Yakaar vient de perdre un allié de plus. Souleymane Ndéné Ndiaye a décidé de présenter sa candidature pour briguer les suffrages des Sénégalais le 24 février 2024. "Mes chers compatriotes, devant l’appel du devoir et au nom du sens des responsabilités, j’ai décidé de présenter ma candidature à l’élection présidentielle", a fait savoir Souleymane Ndéné Ndiaye dans une déclaration lue devant la presse ce week-end. "J'ai décidé de présenter ma candidature, car je crois modestement avoir le profil, la personnalité, l’expérience et le programme adéquats", a écrit l'ancien Premier ministre. Et d'ajouter : ''mon projet prend racine dans cette rage de vouloir changer les choses, de contribuer à un mieux-être des populations, dans un pays où règneront la justice, l’égalité des chances, l’inclusion, la démocratie… ’’.
Souleymane Ndéné Ndiaye fait savoir que son parcours politique et son expérience sont largement suffisants pour mener à bon port le Sénégal. "Depuis 1978 jusqu’à aujourd’hui, je suis un acteur politique. J’ai été conseiller municipal à Guinguinéo et j’y étais maire durant 12 ans. J’ai été conseiller régional de Fatick, président de conseil régional, conseiller régional de Kaolack, porte-parole du président de la République Abdoulaye Wade, conseiller spécial du président, ministre conseiller du président, ministre d’Etat, député et Premier ministre", a rappelé le président de l’Union nationale pour le peuple (Unp Bokk Jeemu), bannière sous laquelle il va se présenter.
Ainsi Souleymane Ndéné Ndiaye promet de faire des propositions d’homme d’État sur la problématique de la gouvernance des ressources naturelles et d’autres questions majeures comme la jeunesse. Pour ce faire, il estime que son projet socio-économique peut aider la jeunesse "à sortir de la détresse".
''La séquence que nous vivons est sérieuse. Elle exige que soit choisi un homme d’État qui a une vue précise de ce qu’il faut pour diriger notre pays’’. Soixante-trois ans après l’accession de notre pays à l’indépendance, malgré les efforts louables des présidents Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf, Me Abdoulaye Wade et Macky Sall, le Sénégal n’arrive toujours pas à nourrir suffisamment ses filles et fils de ses énormes potentialités agricoles. Et dans un espoir presque suicidaire, ces derniers se jettent quotidiennement, à bras perdus dans un hypothétique voyage vers un eldorado", dit-il. Et de conclure : "j’aime ce pays d’un amour qui m’arrache les larmes. C’est sur cette note d’espoir que je vous tends la main, hommes, femmes, de tous âges, pour redresser la barre ensemble en 2024 et placer au cœur de notre pacte républicain une gouvernance humaine, efficace et efficiente ".
 
Samba THIAM
.
 
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Bon choix

Calculs

Impatience

Ville d’eau

Chronos

Débats

Oppositions

Le diable est dans le détail

Impulsion

Répulsion



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030