jotaay

ALIOU CISSE, COACH DES LIONS: « Le score ne reflète pas la physionomie du match »



ALIOU CISSE, COACH DES LIONS: « Le score ne reflète pas la physionomie du match »
 
 
Même si le Sénégal a perdu, Aliou Cissé parle d’un match équilibré. A l’en croire, le score ne reflète pas la physionomie du match. Ainsi, satisfait de la prestation de ses joueurs, il s’est déjà projeté au prochain match contre le Qatar. Un match décisif, dit-il, qu’il faut impérativement gagner. 
 
 
 
En dépit de la défaite du Sénégal devant les Pays-Bas, Aliou Cissé a tiré un bilan satisfaisant de la prestation de ses joueurs. « Ce fut un match de très haut niveau, un match compliqué. Ce fut aussi un match très équilibré. Le score ne reflète pas la physionomie du match. Mais dans l’ensemble, je suis satisfait de mes joueurs. Je suis très satisfait de leur prestation », indique d’emblée le coach qui n’a pas manqué d’endosser la responsabilité de ce revers. « Le premier coupable, quand on perd un match, c’est avant tout le coach. Je peux donc dire que je suis le principal coupable. Nous avons eu des opportunités de marquer. Nous allons nous baser sur ça pour continuer. Nous aurions pu marquer, mais cela n’a pas été le cas. Le football, c’est avant tout l’efficacité. Nous n’avons pas marqué, mais dans l’ensemble, nous avons eu quelques occasions qui pouvaient aller au fond. Nous avons eu des situations intéressantes. Nous allons continuer le travail et améliorer ce qui doit l’être », ajoute Aliou Cissé.
 
Perdre ce match peut aussi nous motiver
 
Poursuivant, Aliou Cissé est d’avis que la victoire sur ce match pouvait permettre au Sénégal d’entrer dans la compétition de la meilleure des manières. « Ce n’est pas le cas et le deuxième match contre le Qatar sera difficile. A nous de faire en sorte de pouvoir le gagner et essayer de préparer le match contre L’Équateur, empocher les trois points et aller au second tour », explique l'entraîneur du Sénégal. Toutefois, il considère que la défaite peut être source de motivation. « Le fait de perdre ce match peut aussi nous motiver. Tout n’a pas été mauvais dans cette rencontre, donc à nous de nous préparer pour la suite.
 
Les garçons ont beaucoup donné, ils méritaient au moins un point
 
Interpellé sur les changements à l’origine du second but concédé par les Lions, Aliou Cissé fait état d’un « but anecdotique ». « Vous parlez des changements, je n’y crois pas. Nous avons eu deux blessés, à savoir Abdou Diallo et Cheikhou Kouyaté. Pour le cas de Abdou Diallo, nous avons fait entrer Jacobs et c’était du poste pour poste. Pour Kouyaté, nous avons lancé Pape Guèye, un joueur qui a un vécu dans cette équipe. On est déçu, mais les garçons ont beaucoup donné et ils méritaient au moins un point sur ce match », précise le coach. En outre, il est revenu sur le plan qui consistait, dit-il, à aller chercher les Hollandais très haut. « Nous savions que nous ne pouvions pas toujours aller chercher cette équipe très haut. A un moment, on a reculé le bloc et renforcé le milieu de terrain. Cela a un peu marché et cela nous a donné des opportunités de contre-attaques. On a eu des situations mais on n’a pas été efficaces devant les buts », explique Aliou Cissé qui rappelle que la baisse au niveau de l’intensité du jeu au milieu de terrain a été notée après la sortie sur blessure de Cheikhou Kouyaté.
 
Aliou dédouane Edou Mendy en attendant de visionner les images
 
Le coach s’est aussi prononcé sur l’animation offensive du jeu. « On a placé Gana Guèye un peu plus haut et c’était pour gêner les sorties de balle de l’équipe hollandaise. Il a fait énormément d’efforts surtout en première période. On a pu grappiller beaucoup de ballons. Maintenant, sur l’animation offensive, on a manqué de percussion, d’efficacité. Avec l’absence de Sadio Mané, ce n’est pas la même chose. Mais dans l’ensemble, les garçons qui étaient là ont fait le travail qu’ils devaient faire », indique le coach des Lions. Sur la faute de main de Édouard Mendy sur le premier but de la Hollande, Aliou Cissé se garde de jeter l’anathème sur le portier sénégalais. « Je n’ai pas vu les images. J’ai vu que Gakpo a mis la tête sur cette action. Je vais regarder les images pour voir si c’est une erreur du gardien ou pas. Mais là, je ne peux pas affirmer une erreur d’Édouard. Je vais revoir le match », a promis coach Aliou.
 
L’absence d’Ilimane Ndiaye
 
Quant à l’absence d’Ilimane Ndiaye sur le front de l’attaque, l’entraineur du Sénégal ne tarit pas d’éloges à l’endroit du joueur de Shefield. « C’est un joueur qui est très proche de l’équipe, c’est un garçon plein de qualités et nous le connaissons. Aujourd’hui, c’était un match très difficile. On avait surtout besoin de joueurs capables de nous fermer les couloirs. L’animation est un chantier dans cette Coupe monde. Que ça soit Ismaïla, qu’il puisse se relâcher, se libérer et apporter un peu plus de créativité, comme il a l’habitude de le faire. J’attends beaucoup de lui. Il en est de même pour Krépin », indique Aliou Cissé pour justifier ses choix. « Je crois que la Hollande a très bien défendu aussi, que ça soit Ake, De Ligt ou encore Van Dijk. Mais n’empêche, nous avons eu quelques opportunités aussi. Au départ de ce match, l’objectif était d’être très solide défensivement et jouer en contre-attaque et sur les transitions », ajoute coach Aliou. 
 
Obligation de gagner contre le Qatar
 
Dos au mur, le Sénégal est contraint de remporter son second match face au Qatar, pays organisateur. « Dans une compétition, si vous perdez le premier match, le second devient une finale. Ça devient un match décisif. Pour l’instant, nous allons essayer de récupérer nos blessés, mais aussi récupérer au niveau de l’intensité que nous avons eu à mettre. Le match contre le Qatar sera le tournant dans cette compétition. Donc, à nous de bien le préparer », précise l’entraineur. S’agissant des blessures de Kouyaté et de Abdou Diallo, Aliou Cissé est d’avis que ça inquiète. « Pour Abdou, je crois que c’est un problème musculaire. Et pour Cheikhou, c’est au niveau du genou. Nous allons faire le point dans la semaine et voir s’ils seront prêts pour le match contre le Qatar le vendredi », dit-il.
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Insupportable

Mix

Kiba-dachi

Brèche

Rachat

Qatar ou Dakar

Sublimation

Fambine

Sonadis

Casting


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse