jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

POUR SAUVER LA LISTE DE YEWWI POUR LE DEPARTEMENT DE DAKAR: Palla Samb et Joseph Sarr se «sacrifient» poir le groupe



Depuis deux jours, un risque d’invalidation de la liste majoritaire de Yewwi Askan Wi pour le département de Dakar est agité pour cause de non respect de la parité.Provoquant la colère de Barthélemy Diasqui s’est rendu à la Direction générale des Elections pour décrier ce qu’il qualifie de complot. Mais en réalité, la liste déposée par Yewwi pour le département de Dakar n’est pas paritaire. Une faute de Saliou Sarr que Palla Samb et Joseph Sarr ont accepté de corriger en rendant leurs démissions qui n’ont malheureusement pas été acceptées par la Dge.
 
 
Pour la situation tendue qui plane sur sa listedépartementale de Dakar, Yewwi Askan Wi n’a qu’à s’en prendre à elle-même. En effet, c’est Saliou Sarr,proche parmi les proches de Khalifa Sall,qui a déposé la liste. Seulement, ladite liste déposée n’a pas respecté la loi sur la parité parce qu'elle est composée de Barthélemy Dias comme têtede liste suivi parFatou Ba, Babacar Mbengue en 3ème position, Andalou Bathily, 4ème et elle est  suivie par trois hommes Abass Fall, Joseph Sarr et Palla Samb. Un motif d’invalidation direct de ladite liste.
 
Palla Samb et Joseph Sarr «agneaux du sacrifice»…
 
C’est la raison pour laquelle, quand les leaders de Yewwi Askan Wi s’en sont rendu compte, ces deniersont peaufiné un plan pour tromper la vigilance de la Direction générale desElections. Le plan en question consistait à faire démissionner deux membres de la liste. Et c’est Palla Samb et Joseph Sarr, les «agneaux du sacrifice», qui ont accepté de donner leur démission pour «rééquilibrer» la liste.C’est d’ailleurs Ngoné Mbengue de Taxawu Sénégal qui était pressentie pour remplacer Palla Samb. Malheureusement, la Direction générale des Elections n’a pas accepté de prendre les lettres de démission que détenaitle mandataire du Pds et Directeur de campagne de la coalition Wallu, Mamadou Lamine Thiam. La Direction des Elections brandissant «un vide juridique», a refusé de remplacer les démissionnaires parce que, précise-t-elle, ce cas de figure n’est pas prévu par la loi.
 
NdèyeKhadyDIOUF
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Micmacs

Imbroglio

Grenouille

De conserve

Pamiblé

Quotas

Assises

Scories

Cash Transfert: un pactole de 43 milliards aux 542.956 ménages répertoriés dans le fameux Registre national unique.

Révolution


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse

Covid : 1 décès et 313 nouveaux cas