jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Aprés attendu hier par les amateurs: Le Face to Face Modou Lo-Ama Baldé tourne au fiasco



Aprés attendu hier par les amateurs: Le Face to Face Modou Lo-Ama Baldé tourne au fiasco
 
Le premier face à face entre Modou Lo et Ama Baldé n’a finalement pas eu lieu ce mardi 6 avril 2021. Les deux camps se sont affrontés devant les locaux de la Sen Tv qui devaient accueillir la première rencontre entre Pikinois et Parcellois en présence du promoteur Luc Nicolaï.
 
Officialisé depuis plusieurs mois par le promoteur Luc Nicolaï, le combat de lutte avec frappe devant opposer les deux stars de la lutte sénégalaise, n’a pas connu son premier duel verbal. Modou Lo-Ama Baldé n’ont pas pu faire face hier comme prévu en prélude de leur combat prévu au mois de juillet prochain. Organiser un Face to Face entre Modou Lo et Ama Baldé dans une télévision, en plus la nuit, c’est quand même mal pensé. Ces deux lutteurs, l’un des Parcelles Assainies et l’autre de Pikine, drainent en effet un monde à leur moindre déplacement. Leurs supporters les ont suivis en masse hier soir. Les deux ténors pourtant présents à la Sen Tv pour une première rencontre ont dû rebrousser chemin avant même d’accéder au plateau. Il aura fallu l’intervention de la gendarmerie pour disperser la foule de jeunes supporters qui accompagnaient les deux lutteurs avec des grenades lacrymogènes.
Conscient de la situation alarmante aux abords de la Vdn, le promoteur Luc Nicolaï a décidé d’annuler la rencontre. «Ce n’était pas un face à face. On avait prévu de faire un lancement pour confirmer le combat Modou Lo-Ama Baldé. Les deux lutteurs ont bien répondu présents. Mais il y a eu des incidents et on a été obligés de reporter le lancement», a avancé Luc Nicolaï. Poursuivant, le promoteur dit n’avoir pas voulu prendre de risque : «le monde qu’il y a dehors même l’Arène nationale ne peut le contenir. Cependant on va continuer à dérouler notre programme pour ce combat. On va travailler sur leur prochaine sortie. La date et l’endroit seront communiqués prochainement. Encore une fois, c’est indépendant de notre volonté. C’est par souci de sécurité qu’on n’a pas pu tenir la rencontre».
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


LIVE RADIO

29/03/2021


ALIOU SALL: «On semble valider toutes les caractéristiques d’une République à la périphérie de la République sans que cela n’émeuve nullement»

Boomerang: Intolérance

Boomerang: Aiguillon

Boomerang: Manœuvre

Boomerang: Embellie

Boomerang: Corde raide

Boomerang: Plan serré

Boomerang: Antécédent constant

Boomerang: Economie d’égos

Boomerang: Ritournelle



SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures