jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

AFRIQUE DU SUD: les détails de l'assassinat atroce par balles de Alioune Sylla Sarr, 32 ans



AFRIQUE DU SUD: les détails de l'assassinat atroce par balles de Alioune Sylla Sarr, 32 ans

 
 
Un Sénégalais du nom de Alioune Sylla Sarr a été tué en Afrique du Sud. Notre compatriote a reçu 3 balles à la tête. Ses bourreaux l’ont trouvé chez lui avant de l’abattre. Pour le moment, les raisons de cet acte barbare ne sont pas encore élucidées.
 
Comme l’ont écrit certains confrères, un Sénégalais a été tué en Afrique du Sud. Notre compatriote a été tué chez lui par une bande de trois personnes. En effet, c’est le matin du jeudi, alors qu’il s’apprêtait à se rendre au travail, que Alioune Sylla Sarr a reçu la visite de ses bourreaux. Ces derniers, qui apparemment savaient bien ce qu’ils voulaient, ont fait le guet pendant plusieurs minutes devant le domicile de notre compatriote. Dès qu’ils l’ont vu sortir, ils l’ont appelé par son surnom pour bien s’assurer qu’il s’agissait de lui. Quand ils en ont eu la certitude, ils ont demandé à lui parler. Sans arrière-pensée, «Rasta», comme on le surnommait, les fait entrer dans la maison. Chose qui lui sera fatale.
En effet, une dispute éclatera très rapidement entre les visiteurs et Alioune Sarr. Ce dernier a formellement refusé de les suivre. La propriétaire du salon de coiffure à côté de la maison de notre compatriote, qui certainement avait senti quelque chose, a tenté par des gestes de demander à «Rasta» de prendre la poudre d’escampette. Malheureusement, notre compatriote n’avait pu déchiffrer les signaux de sa voisine.
Tout d’un coup, une balle atteint le jeune Sénégalais de 32 ans. Malgré la douleur, «Rasta» tente de se sauver. Moment choisi par ses agresseurs pour lui tirer une deuxième balle à la tête. Il tombe sur le coup et décède.
Ses visiteurs prennent la clé des champs, le laissant baigner dans son sang. Notre compatriote est très vite évacué à la morgue de l’hôpital, où l’autopsie de son corps attend d’être effectuée par un médecin légiste.
 
 
Originaire de Sibassor, Alioune Sarr était marié à une Sud-Africaine
 
C’est en 2015 que «Rasta» est arrivé en Afrique du Sud par l’entremise de son marabout. Très rapidement, Aliou Sarr,  originaire de Sibassor, à Kaolack, s’intègre, commence ses activités et épouse une Sud-Africaine. Cette dernière se serait même convertie à l’islam ainsi que toute sa famille par le Dahira mouride dans la Maison de Serigne Touba.
 
La Fsd s’indigne et interpelle les autorités
 
A travers une note qui nous est parvenue, la Fédération internationale des Sénégalais de la Diaspora (Fsd) dénonce ce crime odieux qui vient ainsi s’ajouter à la liste déjà trop longue des Sénégalais de l’extérieur qui meurent assassinés. «La Fsd condamne cet acte avec la dernière énergie, exige que la lumière soit faite et qu’elle conduise à l’arrestation du coupable», écrivent-ils avant de souhaiter une enquête diligente pour que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur.
Par ailleurs, la Fsd appelle les Sénégalais à plus de vigilance et exige plus de protection pour nos compatriotes vivant et travaillant en Afrique du Sud. «Il nous parvient de nos représentants au pays de Nelson Mandela que nos compatriotes subissent des injustices régulières liées à leurs instruments de travail quotidien et vivent pour certains dans une insécurité économique et physique ces derniers temps», regrette la Fsd.
 
 
 
Khadidjatou DIAKHATE
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


LIVE RADIO

29/03/2021


ALIOU SALL: «On semble valider toutes les caractéristiques d’une République à la périphérie de la République sans que cela n’émeuve nullement»

Boomerang: Intolérance

Boomerang: Aiguillon

Boomerang: Manœuvre

Boomerang: Embellie

Boomerang: Corde raide

Boomerang: Plan serré

Boomerang: Antécédent constant

Boomerang: Economie d’égos

Boomerang: Ritournelle



SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures